En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Santé globale


(résumé d'échange avec Elisa Freccero sur la médecine intégrative)



La santé globale (= holistique) intègre toutes les dimensions de l'être humain :
corporelle (organes, fonctions), environnementale (habitat, climat), énergétique (émotions, électromagnétisme), comportementale (relations/socio-culture) et cognitive (intelligence, spiritualité).


Elle est principalement orientée vers la prévention par les pratiques hygiénistes (sommeil, tranquillité-sécurité, respiratoire-alimentaire, neuro-musculaire, plaisir-contentement, hydrothérapies, contact avec l'environnement naturel).

Si des actions correctrices/curatives s'avèrent nécessaires (aspect thérapeutique), les moyens de les entreprendre seront mis en évidence (seul ou accompagné).


Un accent particulier est mis sur l'accès à l'information, afin de rendre possible une relative autonomie de choix.


Cette vision unificatrice du pluralisme thérapeutique implique un partenariat entre la médecine "conventionnelle" et les médecines dites "alternatives et complémentaires" (collaboration patient-médecin-thérapeute et synergie thérapeutique) qui évolue par initiatives et décisions communesoffrant ainsi une grande richesse de moyens et d'occasions, pour le bien-être de tous.


 
"Etre bien adapté à une société malade, un signe de santé ?"


"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé !" (Voltaire)